Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Le programme des Jeux du Québec

 

Mission

C'est à la fin des années '60 que prenait forme, dans l'esprit des principaux responsables du sport, la possibilité d'instaurer au Québec un événement de même nature que les Jeux du Canada et qui prendrait le nom de Jeux du Québec. Le succès remporté par la première édition en août 1970 dépasse les plus optimistes prévisions : plus de 100 000 participants partout au Québec ont vécu des compétitions qui leur auront indéniablement donné le goût du sport. C'est de cet engouement que naît l'idée de réaliser également un événement provincial, réunissant toutes les régions dans une ville hôtesse. Au mois d'août 1971, cette idée se concrétise alors que Rivière-du-Loup accueille la première Finale des Jeux du Québec.

La mission des Jeux du Québec est d'offrir un programme de manifestations sportives en continuum permettant le développement de l'athlète et du sport, de l'initiation à la compétition.

Fondements

Le programme des Jeux du Québec, propriété de SPORTSQUÉBEC - organisme reconnu par le gouvernement du Québec comme gestionnaire du programme- permet de :

  • viser les jeunes athlètes québécois de 17 ans et moins. Plus spécifiquementpour la composante compétition, il privilégie une catégorie d’âge ou de performance définie par le modèle de développement des athlètes (MDA) de chacune des fédérations sportives
  • souscrire à trois des quatre sphères de la pratique sportive : initiation, récréation et compétition dans un continuum vers l’excellence
  • reposer sur des partenariats locaux, régionaux et provinciaux et réalisant des activités dans ces trois niveaux
  • rallier les fédérations sportives et les intervenants régionaux concernés dans un contexte de manifestations sportives

Pour plus d'informations, consulter le site internet des Jeux du Québec.

Volets

Le programme des Jeux du Québec comporte trois volets: 

  1. Mes premiers Jeux

  2. Les Jeux du Québec régionaux (Finales régionales)

  3. La Finale des Jeux du Québec (Finales provinciales)

 

 

Les 4 sphères de la pratique sportive

Initiation

Sphère à l’intérieur de laquelle le participant acquiert les connaissances et développe les habiletés et les aptitudes nécessaires à la pratique d’un sport, l’initiation est fondamentalement une démarche pédagogique qui doit favoriser l’expression du jeu inhérente au sport.

Récréation

Activité de récréation fondamentalement axée sur le jeu et sur le plaisir de pratiquer un sport, la récréation répond davantage àl’univers du jeu qu’à celui de la performance. Les règles et l’encadrement soutiennent de façon harmonieuse le déroulement du jeu, tout en permettant le divertissement et le délassement des participants à l’intérieur des caractéristiques essentielles du sport.

Compétition

Regroupant des athlètes qui participent à un sport tout en aspirant à la victoire ou au titre de champion de leur activité, cette sphèreimplique l’existence d’un réseau de compétition et d’un ensemble de modalités d’organisation et de fonctionnement régis par une fédération sportive. La compétition tend davantage à la performance qu’au jeu et, parce qu’elle exige de la part du participant des habiletés techniques de même qu’un effort soutenu par l’entraînement et un sens de la confrontation plus développé que dans les sphères précédentes, cette sphère nécessite un encadrement soutenu et étoffé.

Excellence

Le terme « excellence » est porteur d’une finalité très élevée de perfection. C’est la sphère de la pratique sportive où on trouve les athlètes engagés dans une recherche de très haute performance. Les paramètres de pratique liés à cette sphère doivent être de nature à soutenir cet engagement chez l’athlète.